PARLEZ DE VOS IDÉES, PERSONNE NE VOUS LES VOLERA

PARLEZ DE VOS IDÉES, PERSONNE NE VOUS LES VOLERA

« Je ne parle pas beaucoup de mon idée, les gens vont copier », « fais attention, ne parle pas trop de ton idée de business, on pourrait de la piquer » … Idée reçue N° 2345

Abidjan, son ambiance incomparable, sa population éclectique, ses rencontres et discussions enrichissantes !!! Rarement un pays n’a été aussi inspirant pour nous. Tous les secteurs d’activité bougent, les jeunes sont plein de courage, d’entrain et d’idées… On ne peut pas vous raconter, il faut le vivre. #RDVaBabi. C’est au cours d’un « Meet & Great » improvisé à Abidjan par notre business crush du mois (nous vous en parlerons bientôt), que nous avons abordé les thèmes de sororité, entrepreneuriat, confiance en soi et bien-être au travail. En compagnie de talentueuses pépites, nous avons discuté du fait de pouvoir parler de son idée de projet, de business, sans craintes.

La principale crainte dans cette situation est certainement celle de voir son projet être exécuté par quelqu’un d’autre que soi. Cette crainte aussi naturelle soit-elle est un véritable frein, en s’y attardant un peu plus de 2 secondes, et de manière objective, on notera que le fait de parler de son idée à d’autres nous est davantage bénéfique que le garder pour soi (notamment quand on pense que certains ont ouvert le chemin et donc peuvent nous faire gagner du temps en partageant leur expérience)

“Je ne peux pas parler de mon idée parce qu’elle n’est pas encore finalisée”

Et vous allez vous priver du retour des autres sur votre concept! Vous décidez de ne vous fier qu’à ce que vous pensez, imaginez que le reste du monde pensera de lui… Fausse bonne idée !

C’est votre projet en effet mais pour qui faites-vous cela ? quelle est votre cible ? c’est bien elle qui vous dira ce qui lui convient ou pas ! Vous résolvez quoi comme problème ? (réellement) . Vous envisagez de l’élargir à au moins une personne en plus de vous-même ? Si vous avez répondu « Oui » à au moins une de ces questions vous avez tout intérêt à parler de votre projet à un maximum de personnes.

Partager son idée/concept avec d’autres présente au moins l’avantage de tester son concept. De collecter un maximum de retours, réactions, suggestions et conseils. C’est aussi l’occasion de s’entrainer à présenter son projet à des personnes différentes et de manière efficiente (« pitcher son projet » dit-on dans le secteur). En agissant ainsi on s’évite une perte de temps monumentale, on travaille quasiment en mode ‘lean’. On ajuste en fonction des retours pour se trouver au plus près de la solution idéale pour résoudre la douleur identifiée.

“Mon idée est unique, si j’en parle on va me la piquer”

Bien, vous avez eu l’idée du siècle. Déjà même si on vous la pique, rien ne dit qu’elle sera correctement réalisée/exécutée (nous sommes nombreux à suivre les notices de montage de meuble et à ne pas forcément arrivé au même résultat… malgré des indications claires et précises).  Ensuite, sur une population mondiale de plus de 7 milliards de personnes, il serait utopique de penser que vous êtes seul à avoir constaté le problème/la douleur et à vouloir la résoudre…

Cela étant dit, notons que le fait de savoir que d’autres personnes travaillent ou ont travaillé sur votre sujet (ou un sujet similaire) est une bonne nouvelle. Vous savez au moins qu’il y a un marché et surtout que vous n’allez pas être le premier à essuyer les platres (d’autres auront réfléchis et mis en évidence les pièges à éviter, ainsi que les bonnes pratiques). Si vous estimez toujours votre idée innovante et unique, sachez que ce qui la rendra réellement unique c’est la manière dont vous allez la mettre en œuvre. Pas uniquement l’aspect technique mais aussi votre signature, vous allez mettre un peu (beaucoup) de vous dans la réalisation de ce projet, il s’agit donc de la manière dont votre identité déteindra sur le projet et ça c’est unique ! (votre implication, la manière dont vous allez manager vos équipes et collaborateurs, la gestion de vos clients …)

“On va me piquer l’idée à force d’en parler, il faut que je fasse attention”

Il est possible en effet que votre présentation inspire ceux à qui vous parlez. Pour les plus téméraires vous diront « j’ai eu la même idée il ya quelques temps, je vais m’y remettre », vous recevrez des encouragements et des conseils (avec plus ou moins de sincérité mais ça n’a aucune importance). Sachez que parmi les personnes qui souhaiteront se lancer dans l’aventure, en ‘copiant’ le concept présenté, on y retrouvera ceux qui n’en ont ni les compétences, ni les ressources, ou encore moins la motivation. Alors se faire voler l’idée… en soit c’est un faux problème… c’est à la réalisation que tout se jouera. Il n’est absolument pas nécessaire de faire signer des accords de confidentialité à votre entourage ou à ceux à qui vous parlez du projet (si ce n’est pas secret défense bien entendu)

En résumé, en partant du principe qu’on n’arrive jamais à rien tout seul, il est clair que garder pour soi son idée/projet est une FAUSSE BONNE IDÉE. Les principaux avantages à parler de son concept sont réunis ci-après (liste non exhaustive)

  • Tester son idée auprès de potentiels utilisateurs (prospects et suspects)
  • Travailler la présentation de son projet pour convaincre
  • Créer une communauté, un groupe qui soutiendra la réalisation du projet selon leurs attentes (parties prenantes, early adopters, investisseurs…)
  • Affiner son concept avec les retours, conseils et suggestions des personnes à qui on en parle

Bref, parlez de vos projets, capitalisez sur vos aptitudes techniques et vos soft skills, apprenez à monter et manager votre équipe, trouvez vous des mentors et maintenez une veille active.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.