3 ASTUCES A PRENDRE EN COMPTE POUR PRÉPARER SON ENTRETIEN D’EMBAUCHE

3 ASTUCES A PRENDRE EN COMPTE POUR PRÉPARER SON ENTRETIEN D’EMBAUCHE

Préparer et réussir son entretien d’embauche revient aussi à travailler sa confiance en soi. Si on n’arrive pas à se convaincre soi-même on aura un peu de mal à convaincre les autres. Il s’agit d’être dans un état d’esprit positif, pratiquer la pensée positive, voire visualiser l’entretien et le poste. Pour ce faire voici 3 pistes à explorer. 3 astuces qui viendront renforcer votre routine de préparation.

Gardez ceci en tête : « Ce poste est fait pour vous »  

Voilà ce qu’on se dit quand on tombe sur l’annonce de poste idéale. Pourquoi ne par garder ce mantra à chaque fois qu’on se rend à un entretien? après tout, si vous avez été retenu pour un entretien c’est que quelque chose sur votre CV/LM a retenu l’attention de vos potentiels futurs employeurs. Juste avant de rentrer en scène pour l’entretien, le fait de ce le répéter pourrait vous booster. De plus, si vous êtes là c’est que vous pensez être à la hauteur de ce qui est attendu pour le poste. Il est important avant de se lancer dans la recherche d’emploi de bien spécifier et déterminer ce qu’on veut comme travail. C’est même peut-être la clé de tout ( pour que le reste suive).

Préparez, préparez, préparez

Préparer son entretien permet de réduire/s’éviter un stress supplémentaire, ce qui nous mettra un peu plus en confiance. Ce qui permet aussi de montrer qu’on est bien renseigné sur l’entreprise et ses activités, on arrivera même à mieux caler nos atouts pour ce poste. Ces étapes ont au moins le mérite de nous mettre en confiance pour l’exercice. A l’éternelle question des qualités et des défauts, la préparation aussi fait la différence. Si vous ne savez jamais quoi répondre, inspirez-vous de ce que disent vos collègues bienveillants ou amis de vous, et adaptez au poste visé.

Restez honnête

C’est la base, l’essentiel de la relation à venir se base sur l’honnêteté. Ne vous dévalorisez pas, tout comme vous ne devez pas vous ‘sur-valoriser’. Dans les deux cas votre interlocuteur pourrait mal l’interpréter et votre candidature en pâtira. Si vous n’êtes pas un crac en informatique et que le poste nécessite des connaissances plus que basiques, donnez votre niveau réel à votre interlocuteur et précisez les moyens mis en oeuvre pour le faire remonter.

Bonus : Faites un bilan à chaque fois

Vous n’avez pas été retenu ? c’est dommage mais pas très grave. Vous aurez d’autres occasions. Avant de vous posez dans un coin et de refaire le film ( en vous flagellant au passage), pensez à vous demander ce que cette situation vous apprend, quels sont les enseignements que vous pouvez noter de ce que vous venez de vivre ? comment est-ce que vous ferez à la prochaine occasion? Autant de questions qui vous permettront de faire un point à chaque occasion manquée. Vous aurez ainsi des éléments pour mieux préparer vos prochaines occasions.

Sans contexte, la préparation renforce la confiance en soi. Nous l’avons nous même maintes et maintes fois expérimenté au fil de l’eau. Les points évoqués ci-dessus doivent être intégrés dans une routine pour être de efficaces. N’hésitez pas à partager vos avis ou d’autres points de vigilance avec nous.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.