Apprendre à Entreprendre : 3 leviers d’action à explorer

Apprendre à Entreprendre : 3 leviers d’action à explorer

 

L’entrepreneuriat a le vent en poupe. Être son propre patron séduit jeunes et moins jeunes, l’attrait d’une gestion à la carte de ses activités attire de plus en plus de personnes,toutes catégories confondues. Peu parlent de la galère que c’est au quotidien, de l’angoisse de la prospection, du fait qu’une idée ne sera rentable que si elle prend du sens et de la valeur ( en tout cas plus que si on ne compte que sur son intime conviction pour faire fructifier cette idée).

On le disait en début de semaine “Porte ta charge jusqu’au genou, et on t’aidera à la mettre sur la tête”  je pense que cet adage s’applique aussi à la vie professionnelle. Notamment pour les âmes d’entrepreneurs. Entreprendre demande de la rigueur, de la méthode, de la patience, de la bienveillance, un grain de folie et surtout de sortir de sa zone de confort. Travailler sur ces aspect ne peut que favoriser les (bonnes) rencontres et les efforts accomplis pour soi seront visibles du reste du monde; C’est bien connu, on aide plus facilement ceux qui mettent du cœur à l’ouvrage.

Pour accompagner les ambitions d’entrepreneurs, des modules de formation sont dispensés en écoles de commerce, à l’université ou encore via des MOOC. De nombreux efforts sont mis en place pour accompagner la jeune génération ( et les moins jeunes d’ailleurs)  sur ce sentier semé d’embuches qu’est l’entrepreneuriat.

Pour certains, la présence sur le web d’experts de l’entrepreneuriat est une réelle source d’inspiration. Ils ont entrepris et ont réussi, se sont royalement plantés, ont appris de leurs erreurs et partagent aujourd’hui  les “Do & Don’t” de leurs expériences.

Entre formation et “mentors” ci-après ma petite sélection d’outils pédagogiques pour entrepreneur. Ils m’inspirent, m’accompagnent et m’aident à développer de véritables compétences pratiques.

 

Le Mastère Start-up & Intrapreneuriat de Toulouse Business School et Ekito

 

“Learning by doing”  Messieurs & Dames

Une école de commerce et un accélérateur de start-up pour accompagner de l’émergence de l’idée à l’obtention de son premier CA. Douze mois de bases théoriques, d’interventions d’experts (enseignants en école de commerce, mais aussi entrepreneurs de renom).

Bâti sur la méthode d’apprentissage pédagogie « Learning by doing », dans ce mastère l’apprentissage s’applique sur son projet startup ou sur son projet intrapreneurial. Toutes les étapes sont ainsi passées au peigne fin(business model, faisabilité technique, création du branding, jusqu’à l’acquisition des premiers utilisateurs et/ou clients).

L’arme fatale de ce mastère, l’équipe encadrante: Mélanie Tisné-Versailles et Jean-François Verdier gèrent de mains de maîtres le programme et les coachs sont disponibles.

Petit clin d’œil à toute l’équipe de ce mastère et à ma super promo : Témoignage MJY

 

La “TEAM ACADEMY” de STRASBOURG

 

Pas de cours et encore moins de prof. Si ca c’est pas de l’innovation …

Créé en 1993 dans une université finlandaise, la méthode Team Academy est initiée dans la section bachelor jeune entrepreneur de l’EM Strasbourg.

Le modèle de la “Team Academy” se base sur le travail d’équipe, des cercles de dialogue et des lectures. Les étudiants sont encouragés à  trouver eux-mêmes les ressources dont ils ont besoin pour avancer. Ils appliquent ensuite les connaissances glanées à leurs projets. Ils sont autonomes dès le début du parcours et mettent les connaissances acquises en pratique par leurs propres moyens. Le travail en équipe, le leadership, la gestion, autant de compétences développées sur le terrain.

La “Team Academy” de Strasbourg c’est :

  • Développer des compétences de travail et d’apprentissage en équipes, et avec l’ensemble des parties prenantes.
  • Développer l’esprit d’entreprise au service des clients.
  • Créer des réseaux locaux, nationaux et internationaux, sources d’échanges et de collaboration.

 

L’expérimentation dans la vraie vie, c’est certainement l’une des meilleurs sources d’apprentissage.

J’aurais apprécié intégrer ce type de formation au démarrage de mon activité et je pense que c’est vraiment une opportunité pour les jeunes entrepreneurs.

 

Twitter/Instagram/LinkedIn

L’instablog de Kahi Lumumba

 

Contrairement aux deux autres, il ne s’agit pas d’un parcours de formation proposé par une grande école. Kahi Lumumba, on en a déjà parlé sur le blog, dans l’article “Ces jeunes africains qui montrent l’exemple”, au delà de son parcours, le CEO de Totem Expérience partage sur ses réseaux, via #INSTABLOG des pensées et réflexions sur la vie d’entrepreneur. Ses expériences, l’actualité, les sujets ne manquent pas et son analyse est toujours pertinente (à mon sens). Ouvert à la discussion, il encourage les échanges. C’est peut-être du ‘vu’ et ‘su’ mais moi ça m’inspire à être, tous les jours, la meilleure version de moi même.

Les Instablog de Kahi sont tous pertinents (si si je vous assure… allez vérifier par vous même et dites moi si je me trompe). Je n’ai pour ainsi dire pas de préféré, ils sont (à mon sens j’insiste) tous excellents et donnent à réfléchir, mais dans le désordre et pour le plaisir du partage quelques #Instamoment by KL

  • L’instablog N°11: Pourquoi ?The” question. Dans ce post, Kahi soulève l’importance, l’intérêt de poser cette question. “ Il faut sacrément aimer son “pourquoi” pour passer 90% de son temps à régler des soucis.

D’ailleurs c’est une des questions que l’équipe EKITO utilise souvent pour nous aider à nous recentrer.  elle est magique cette question je vous assure…

  • L’instablog N°30 : 5 points communs entre l’artiste et l’entrepreneur, je ne m’en étais pas aperçu mais c’est tellement vrai!!! mon point préféré parmi les 5 évoqués ?  la débrouille! Être entrepreneur c’est sans conteste être le roi de la débrouille.
  • L’instablog N°15 : Gérer la pression. Les 3 points d’action énoncés sont intéressants à travailler. Se rappeler qu’il n’y a rien de personnel dans les relations professionnellesidentifier la leçon à tirer d’une situation stressante – absorber la pression et la redistribuer sous forme de motivation.

 

N’hésitez pas à jeter un œil aux sites des écoles et à suivre Kahi sur les réseaux ;-). Croyez moi, ça ne sera pas vain.

Et vous? qu’est ce qui vous maintient motivé dans vos projets ?

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.